Saint-Pierre-et-Miquelon est un archipel français de l'Atlantique nord, situé à 25 km au sud de l’île canadienne de Terre-Neuve. Ancien département d'outre-mer puis collectivité territoriale à statut particulier, c'est aujourd'hui une collectivité d'outre-mer .

L'archipel est composé de trois îles principales : Saint-Pierre, la plus petite des trois, mais qui abrite 90% de la population, Miquelon, et Langlade, ces dernières reliées entre elles par un isthme de sable depuis le XVIIIe siècle. Il compte également plusieurs petites îles et îlots non habités.

Avec la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, c'est l'un des six territoires français en Amérique et le seul en Amérique du Nord, dernière parcelle de l’ancienne Nouvelle-France.

Nommé Isle Sainct Pierre par Jacques Cartier lors de son passage en juin 1536, Saint-Pierre-et-Miquelon avait d'abord reçu le nom d’archipel des onze mille vierges par José Álvarez Faguendes , navigateur portugais débarqué en 1520, le jour de la Sainte Ursule. L'archipel a successivement été aux mains des Anglais et des Français avant de devenir définitivement français en 1815.

Nom
Superficie Point culminant Chef-lieu Population
Saint-Pierre-et-Miquelon (975) 242 km2
Morne de la Grande Montagne à Miquelon : 240 m.
Saint-Pierre:  6 080 hab.